Fondation du couvent à Beloeil

La mission à Beloeil a pris son envol le 3 novembre 1846. Il s’agissait du deuxième couvent fondé par mère Marie-Rose qui renouait ainsi son contact avec la population de la ville où elle a œuvré pendant 12 ans auprès de son frère, curé de la paroisse.

Deuxième couvent de Beloeil – 1886

Cette fondation constitue un moment important pour Eulalie Durocher et sa fidèle compagne Mélodie Dufresne (mère Marie-Agnès). Même après la fermeture du couvent, de nombreuses sœurs SNJM ont poursuivi leur mission dans la communauté.

Découvrez-en plus en consultant cette note historique sur la présence des SNJM à Beloeil.

Classe d’élèves – couvent de Beloeil – 191