Décès de mère Thérèse-de-Jésus

Première postulante à se joindre aux trois sœurs fondatrices de la Congrégation des Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie (SNJM), Salomé Martin a pris le nom de Thérèse-de-Jésus au moment de prononcer ses vœux.

Fille d’un patriote porté disparu durant les troubles de 1837, cette femme est reconnue comme une éducatrice remarquable. Elle est devenue la 3e supérieure générale de la congrégation religieuse. Elle s’est également distinguée par son esprit missionnaire. Sous sa direction, la congrégation a connu un essor important en dehors des frontières du Québec, notamment avec l’envoi de 12 religieuses en Oregon en 1859, à peine 16 ans après la fondation de la communauté.

Découvrez la biographie de cette femme admirable décédée le 13 août 1890.