12 jours d’action contre la violence faite aux femmes

La campagne des 12 jours d’actions contre la violence faite aux femmes a pour thème en 2023 « Précarité genrée, violences ignorées ».

Trop peu souvent reconnues et dénoncées, la précarité et la pauvreté demeurent des formes de violences systémiques et insidieuses. « Elles se développent et se nourrissent dans le silence. Il est essentiel que la société prenne conscience de ces problèmes et travaille en vue d’une société plus juste et équitable… » souligne le collectif responsable de cette campagne.

Cette dernière permet de rappeler ainsi que « la précarité n’est jamais un choix individuel. Collectivement, nous acceptons toutes ces violences. Collectivement, nous acceptons que la précarité oppresse, violente et fragilise les personnes à la croisée des oppressions, les rendant encore plus vulnérables à tous les autres types de violence. » 

Depuis sa création, voilà 14 ans, cette campagne d’action tente de « mettre en lumière la banalisation et la récurrence des discriminations genrées et de déraciner leurs origines en redonnant aux femmes discriminées le pouvoir de s’exprimer. »

Le Comité 12 jours est coordonné par la Fédération des femmes du Québec (FFQ). C’est une coalition d’une vingtaine d’organismes qui allient leurs forces pour combattre la violence omniprésente en organisant de nombreuses activités, des prises de parole et des actions. Pour connaître et suivre les activités proposées tout au cours de cette période, consultez la programmation, constamment mise à jour.

Soulignons en terminant que la campagne que l’on identifie également par la « campagne du Ruban blanc » prend son envol avec la Journée internationale pour l’élimination de la violence envers les femmes (25 novembre) pour se terminer le jour de la commémoration des victimes de l’école polytechnique (Montréal), le 6 décembre (1989). Des activités se tiendront d’ailleurs ce jour-là à la Place du 6 Décembre-1989

Source du visuel campagne 2023 : Isadora Ayesha