Dans la section: Bienvenue sur le site SNJM
La femme brisée

La traite des femmes et des enfants

Depuis la prise de position collective sur la traite des femmes et des enfants adoptée en 2005, les SNJM continuent de poser des gestes en ce sens, comme par exemple envoyer des cartes postales au gouvernement fédéral pour demander des gestes concrets afin que cesse cette traite. Nous avons entrepris une 2e étape : « Arrêtez la demande  de la traite des femmes et des enfants». Unanima International a fourni un dossier qui suscite beaucoup d’intérêt dans les communautés locales du Québec. La photo de la « femme déchirée » a particulièrement retenu l’attention et permis des échanges profonds sur les abus, la violence à tous les plans subis par la personne victime de la traite. Sensibiliser tout le monde, spécialement les adolescents du milieu scolaire, garçons et filles, pour les éveiller à ce problème si dévastateur dans la vie de femmes et de fillettes devient un objectif majeur. Pour aller plus loin, un document de réflexion théologique est disponible sur le sujet.

Autres articles récents dans la section Bienvenue sur le site SNJM
Une célébration riche de sens pour clôturer les 175 ans et célébrer l’espérance
Découvrir « Qui est Dieu? » selon la foi orthodoxe avec Denitsa Tsvetkova
Deux beaux concerts de musique classique
Rendre compte de l’espérance qui est en nous
Découvrir « Qui est Dieu pour l’Église anglicane »
Connaître Dieu selon la religion juive
Pleins feux sur le centenaire d’une «femme à tout faire»!
« Que devons-nous faire? » thème du message des fêtes 2018
Un envoi en mission pour vivre et transmettre l’héritage SNJM
Les SNJM demandent au Canada de protéger les droits des travailleurs immigrants (Convention C-189)