Dans la section: Actualités

'Dix ans de Parole agissante'

Tel était le thème rassembleur pour célébrer le 10e anniversaire  de cette « nouvelle »  paroisse  (La Bienheureuse Marie-Rose Durocher) canoniquement érigée en décembre 2002 et qui regroupait à l’époque les chrétiens des communautés de St-Josaphat, de St-Maxime (Ville Lemoyne)  et de St-Anastase (Greenfield Park)

Dès la fondation, Sr Marie-Paule  Demarbre a été nommée coordonnatrice des activités pastorales et a fait équipe avec l’abbé Alain Léonard.  

Ensemble et avec de nombreux collaborateurs et collaboratrices  laïques, ils ont orienté la nouvelle paroisse vers  l’engagement social comme expression privilégiée  de  la foi professée en Église.

Le coup d’envoi des célébrations a eu lieu le dimanche 16 décembre. 

Un logo a été présenté à l’assemblée dominicale pour illustrer les dix années d’engagement des paroissiens : une palette de peintre dont les couleurs différentes illustrent les dons divers des personnes mais aussi leur participation à une œuvre commune : bâtir une communauté chrétienne  nourrie de la parole de Dieu pour devenir présence dynamique et agissante dans le milieu.

Depuis dix ans en effet, la paroisse est un partenaire reconnu par une trentaine d’organismes communautaires de Greenfield Park  et de Ville LeMoyne!

Lise Proulx, Céline Brossard, Diane Martel Bariteau, Marie-Paule Demarbre, snjm et Alain Léonard prêtre modérateur. Photo prise par Mme Claire Dumesnil

Le dimanche 13 janvier, une eucharistie très signifiante a permis  à la communauté réunie à l’Église St-Maxime de rendre grâce pour tous les engagements vécus pendant ces dix années d’existence  au cours  desquelles les paroissiens ont dû élargir leur tente pour inclure les personnes des autres milieux. Au cours de la célébration, la palette de peintre s’est enrichie  de nombreuses autres  teintes : les noms des comités, services et organismes ont été apposés comme une auréole tout autour de la palette.

Pour la circonstance, on pouvait lire dans le semainier paroissial deux textes en lien avec la fête : l’un sur la Bienheureuse Marie-Rose Durocher comme inspiration pour la paroisse, et l’autre sur le bilan positif de cette  « nouvelle » paroisse depuis les dix dernières années.

 

Après la messe, un brunch a réuni environ 150 personnes au sous-sol de l’Église dans la joie et la reconnaissance.

Dans la foulée de cet événement, d’autres activités auront lieu dont un brunch-conférence  le dimanche 12 mai, avec M. Gabriel Ringlet, prêtre et écrivain bien connu…. C’est un rendez-vous à ne pas manquer!

                                                                                                           Jocelyne Latreille snjm

Autres articles récents dans la section Actualités
Retour sur une période charnière de la vie religieuse au Québec
Un beau moment de rencontre pour explorer les particularités de la religion orthodoxe
« Semer l’espérance pour la planète » *
Des initiatives concrètes pour améliorer la situation de la planète au PSNM
Deux projets écolo au Collège Durocher-Saint-Lambert
« Une Bible des femmes », une relecture de la bible avec une perspective féministe
L’organisme Chemins de vie salue l’apport des SNJM
Une intégration qui nourrit espoir et rêves
Une façon complémentaire d’appuyer des projets servant la mission SNJM
S’ouvrir aux autres pour lutter contre les préjugés