Dans la section: Actualités

Le couvent de Ste-Martine devient Les Résidences Laberge

De gauche à droite : Gilles Bigras, attaché de presse du député Stéphane Billette, Léo Myre, ancien maire de la Municipalité de Sainte-Martine, Claudette Laberge, mère de Patrick Lapointe, François Candau, maire actuel de Sainte-Martine, et Patrick Lapointe, président de la compagnie Desautels Immobilier.
 
 
La résidence Sainte-Martine a subi des changements depuis le départ des SNJM. Les murs extérieurs ont été conservés afin d’être fidèles au patrimoine de la municipalité.
 
Les travaux ont commencé en avril et déjà (en septembre) 11 des 21 unités sont louées à des prix qui varient entre 650$ et 850$ par mois.
Vue sur le clocher voisin
La Vierge est toujours là
 
 
Le bâtiment a été rebaptisé les «Résidences Laberge » en l’honneur de Claudette Laberge, mère de Patrick Lapointe, président de Désautels Immobilier, l’investisseur des travaux de rénovation.
 
Madame Laberge est citoyenne de Sainte-Martine depuis toujours et elle habite maintenant dans l’ancien couvent qui s’adresse aux retraités et semi-retraités. Une salle commune sera aménagée afin que l’immeuble soit complètement terminé.
 
 Informations extraites  du journal Le Soleil, 24 septembre 2012
 
Une personne, qui a visité la Résidence, notait qu'un nouveau résidant originaire de Châteauguay lui disait sa joie de vivre dans cette tranquillité et la beauté de la nature. Tout un changement pour lui...

Pour sa part, elle a reconnu l'ascenseur et la cage d'escalier !
 
 
 
Autres articles récents dans la section Actualités
Retour sur une période charnière de la vie religieuse au Québec
Un beau moment de rencontre pour explorer les particularités de la religion orthodoxe
« Semer l’espérance pour la planète » *
Des initiatives concrètes pour améliorer la situation de la planète au PSNM
Deux projets écolo au Collège Durocher-Saint-Lambert
« Une Bible des femmes », une relecture de la bible avec une perspective féministe
L’organisme Chemins de vie salue l’apport des SNJM
Une intégration qui nourrit espoir et rêves
Une façon complémentaire d’appuyer des projets servant la mission SNJM
S’ouvrir aux autres pour lutter contre les préjugés