Dans la section: Actualités

Présence des SNJM à la journée Dans nos rues pour le climat

Une délégation SNJM a participé à la journée mondiale Dans nos rues pour le climat — Rise for Climate qui avait lieu le samedi 8 septembre dernier à Montréal. De Waterloo à Montréal, de Vancouver à Winnipeg, des gens de partout au Canada et dans plus de 85 pays ont manifesté pour réclamer des dirigeants locaux, un engagement envers une action climatique efficace et respecter les droits des Premières Nations. On souhaitait aussi les inciter à construire un monde qui place les gens et la justice au cœur de leurs motivations, avant les profits.

Ainsi, les sœurs Jacqueline Aubry, Lise Gagnon et Claudette Bastien, accompagnées d’une coopérante, Julie Tétreault, se sont joint aux centaines de manifestants rassemblés dans le Vieux-Port de Montréal, dont plusieurs jeunes familles.

Cette manifestation se voulait un appel à une action immédiate. Devant les phénomènes climatiques extrêmes, vécus partout sur la planète cette année, les manifestants ont voulu rappeler la nécessité d’éviter de remettre toujours à plus tard, des actions concertées susceptibles d’accentuer le passage à une énergie 100 % renouvelable pour tous.

La journée, organisée par plusieurs groupes de pression dont 350.org, Leap Montréal et Justice Climatique Montréal, servait également de message, adressé particulièrement aux candidats aux élections provinciales et aux députés fédéraux qui reprenaient les travaux parlementaires. La décision du gouvernement fédéral de racheter l’oléoduc de Kinder Morgan laisse entrevoir le recul des engagements climatiques du gouvernement canadien devant la pression de l’industrie pétrolière, a dénoncé la coalition organisatrice de ce rassemblement dans un communiqué.

La situation au Québec n’est guère plus reluisante selon cette même coalition où l’on souligne que le gouvernement a ouvert la porte aux entreprises de gaz et de pétrole. Rappelant « qu’il n’y a pas de minute à perdre », les organisateurs voulaient du même souffle, sensibiliser la population à la veille du Sommet mondial d’action pour le climat, prévu du 12 au 14 septembre, à San Francisco, en Californie. On a recensé quelque 800 événements du même genre un peu partout dans le monde pour exprimer clairement les inquiétudes devant la lenteur des actions « pour construire un monde sans fossiles. »

Découvrez les raisons pour lesquelles il faut agir avec cette capsule vidéo.

Autres articles récents dans la section Actualités
La Halte Marie-Rose : Lieu d’accueil, projet rassembleur!
Présence des SNJM à la journée Dans nos rues pour le climat
Des exemples d’actions concrètes aux personnes migrantes et réfugiées présentés au colloque de l’ATTIR
Alt-o-tech : Un tremplin vers un océan de possibilités en cette ère numérique
Appel à une action pastorale universelle pour protéger l’eau potable
Dialogue interreligieux
Une mère spirituelle bien fière du parcours du P. Reegan Soosaï, c.m.f.
Concert reconnaissance aux SNJM réussi pour l’Ensemble vocal Polymnie
Une invitation à l’action solidaire SNJM
Sr Claudette Bastien a représenté le Canada à une rencontre sur les migrants et réfugiés au Vatican