Dans la section: Actualités

Dialogue interreligieux

« Dieu est trop immense pour être enfermé dans un credo ». Cette affirmation d’Ibn ‘Arabî, mystique soufiste, interroge chacune de nous : Qui est Dieu pour moi?

En trois rencontres, trois femmes, l’une juive, l’autre chrétienne orthodoxe et la dernière, musulmane répondront à cette question, au nom de leur foi et de leur cheminement personnel.

Ces trois rencontres, organisées par le comité d’animation spirituelle, répondent à l’invitation du dernier Chapitre général à réfléchir sur ce que nous apprenons auprès de personnes de diverses cultures, de races ou de croyances religieuses.

Ces trois femmes, Sharon Gubbay, Denitsa Tsevtkova et Samia Amor, deviendront, le temps d’une rencontre, nos sœurs dans la foi en un Dieu unique.

Bienvenue à la résidence Marie-Rose Durocher les samedis 9 février et 30 mars. La première de ces rencontres a eu lieu le jeudi 22 novembre dernier.

Lise Bluteau, responsable

Dans ce même esprit, des rencontres avec trois personnes différentes de religion juive, orthodoxe et musulmane seront organisées à la Maison Jésus-Marie. Ces personnes seront également invitées à témoigner de leur foi en Dieu et de leur engagement au nom de leur foi.  L’organisation de ce volet est sous la responsabilité de sœur Jeanne Dagenais. Une première rencontre a eu lieu le 27 octobre. Deux autres sont planifiées pour le 26 janvier et le 6 avril 2019.

Autres articles récents dans la section Actualités
Retour sur une période charnière de la vie religieuse au Québec
Un beau moment de rencontre pour explorer les particularités de la religion orthodoxe
« Semer l’espérance pour la planète » *
Des initiatives concrètes pour améliorer la situation de la planète au PSNM
Deux projets écolo au Collège Durocher-Saint-Lambert
« Une Bible des femmes », une relecture de la bible avec une perspective féministe
L’organisme Chemins de vie salue l’apport des SNJM
Une intégration qui nourrit espoir et rêves
Une façon complémentaire d’appuyer des projets servant la mission SNJM
S’ouvrir aux autres pour lutter contre les préjugés