Dans la section: Actualités

Connaissez-vous le projet éducatif « Que grillons-nous pour souper? » du collège Durocher Saint-Lambert?

Sur l’initiative d’une professeure en sciences et technologie de l’environnement, les élèves du collège Durocher Saint-Lambert peuvent en découvrir davantage sur l’entomoculture et l’entomophagie. C’est dans le cadre du projet La Grillonnerie des Amis de l’Insectarium de Montréal qu’a vu le jour cette ferme de grillons en milieu scolaire. Une seule autre institution scolaire participe également à ce projet novateur.

Cette initiative originale, qui « pique » la curiosité et en fait sourciller plus d’un, a fait l’objet d’un reportage dans le journal régional Courrier du Sud. Le projet lancé en février dernier devrait permettre aux audacieux de « déguster » le produit de leur nouvelle culture, ces prochaines semaines…

Si l’on se fie aux propos du directeur de cette institution scolaire, fondée par les Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie (SNJM) au début du siècle dernier, le projet se poursuivra à la rentrée scolaire, en septembre.

Rappelons que l’entomophagie fait état de la consommation d’insectes par des humains. Plus de 1900 espèces d’insectes sont consommées dans de nombreux pays partout dans le monde. Cette consommation n’est toutefois pas encore entrée dans les mœurs en Amérique du Nord. Les choses pourraient toutefois changer en tenant compte des nombreux avantages environnementaux, sociaux et des bénéfices pour la santé humaine.

Selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (consultez le fichier PDF ci-dessous), l’entomoculture et l’entomophagie constituent, une alternative alimentaire et une façon de créer et revitaliser la culture alimentaire locale avec de moindres impacts environnementaux.

Vous pouvez également consulter le communiqué émis lors du lancement du projet du collège Durocher Saint-Lambert ici.

Autres articles récents dans la section Actualités
Une mère spirituelle bien fière du parcours du P. Reegan Soosaï, c.m.f.
Concert reconnaissance aux SNJM réussi pour l’Ensemble vocal Polymnie
Une invitation à l’action solidaire SNJM
Sr Claudette Bastien a représenté le Canada à une rencontre sur les migrants et réfugiés au Vatican
175 ans en solidarité pour une action libératrice
Le Phare de Longueuil souligne la qualité d’engagement de Sr Suzanne Leclaire, snjm
« Quel bonheur de retrouver cet univers sensible au développement global des jeunes filles… »
Parcours d’une femme engagée en catéchèse continue
Les Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie reçoivent la médaille de l’Assemblée nationale
Comité Justice et Paix : une année stimulante sur des thèmes phares pour les SNJM