Dans la section: Actualités

Rétrospective de l’année 2017 - Des moments forts, émouvants et stimulants

L’année 2017 a été pleine de rebondissements, d’événements inattendus, de rencontres enrichissantes et d’activités diversifiées pour les Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie (SNJM). Avec un tel terreau, il est toujours difficile de s’attaquer à une rétrospective.

Cette fois-ci, pour nous aider à faire ce retour sur l’année, nous avons choisi de vous présenter 12 moments mémorables survenus en 2017. Mémorables pour la reconnaissance, le rayonnement mais aussi pour leur volet historique en cette année marquée de grandes commémorations pour Montréal et bien d’autres organisations.

Voici donc notre rétrospective de l’année 2017 :

1. La présence de la chorale SNJM à l’émission En direct de l’univers

Difficile de passer sous silence cette aventure qui a mis en vedette la chorale SNJM à une émission de télévision de grande écoute. Cela a également permis de rappeler avec éclat que l’animatrice Julie Snyder était une ancienne étudiante des SNJM et « fan » de Mère Marie-Rose à son adolescence!

2. Entrevue significative avec une religieuse engagée auprès des prisonniers

L’entrevue de Sr Phyllis Douillard au Catholic Register a fait ressortir son engagement auprès des détenus souvent impliqués dans le trafic sexuel. Cette enseignante qui milite contre la traite humaine, a attiré l’attention sur certaines problématiques vécues dans le milieu carcéral dont celui du sous-financement des programmes de soutien et de responsabilisation et le rôle des aumôniers. Voilà un autre exemple d’engagement des SNJM.

3. Mérite diocésain à une associée SNJM

L’hommage rendu par le Diocèse Saint-Jean-Longueuil à madame Dorothy Guha, une associée SNJM depuis très longtemps, a mis en évidence le travail et l’engagement constant de cette citoyenne dans sa communauté. Une belle façon de souligner la présence et l’apport de personnes associées qui poursuivent la mission SNJM dans leur milieu respectif, en cherchant à répondre aux besoins.

4. Solidarité internationale contre la traite humaine avec Talitha Kum

Représentant le CATHII (Comité d’action contre la traite interne et internationale) où elle milite depuis sa fondation en 2004, Sr Claudette Bastien, snjm, a participé à la rencontre internationale Talitha Kum à Rome. Elle y a fait des rencontres stimulantes et découvert l’impact positif de cette solidarité internationale dans les actions posées au quotidien. Petit rappel pour démontrer et réaffirmer l’engagement toujours actuel des Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie (SNJM) qui ont adopté une prise de position collective contre la traite humaine en 2004.

6. Une nouvelle page d’histoire s’écrit pour la Résidence Sainte-Émélie

Les retrouvailles à Sainte-Émélie a réuni des participantes et participants du quartier Hochelaga-Maisonneuve et d’ailleurs. Ces personnes en ont profité pour renouer contact avec les sœurs et partager de nombreux souvenirs. Cette journée festive a également permis de rappeler tout le chemin parcouru par les Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie (SNJM) dès leur arrivée dans le quartier en 1860 et plus particulièrement à Sainte-Émélie.

6. Accueil d’une troisième famille de réfugiés syriens

Jusqu’à ce jour, les Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie (SNJM) ont parrainé trois familles de réfugiés syriens avec des partenaires du milieu. L’arrivée de cette troisième famille offre l’occasion de bâtir des ponts entre les chrétiens et les musulmans. Retour sur l’histoire de cette nouvelle famille et de leurs premiers pas en sol québécois.

7. Hommage aux SNJM lors des festivités de la paroisse de la Nativité

La commémoration des 150 ans de la paroisse de la Nativité à Montréal a été l’occasion de rendre hommage aux congrégations religieuses dont les SNJM, très engagées dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, en éducation et pastorale depuis 1860. Les organisateurs ont également salué l’apport des femmes dans les filatures de coton du secteur en inaugurant officiellement la Place des Tisserandes.

8. Reconnaissance aux SNJM à Saint-Bruno

Lors d’une célébration commémorant le 175e anniversaire de la paroisse Saint-Bruno, on a souligné l’apport des SNJM qui ont débuté leur engagement dans cette municipalité en 1918. Les représentantes de la congrégation ont eu l’opportunité de rencontrer et d’échanger avec les anciennes et anciens élèves de même qu’avec les parents de ces derniers. Autre belle occasion de rappeler la diversité des engagements des sœurs qui ont enseigné et contribué aux activités pastorales de multiples façons.

9. Participation des SNJM à la représentation des Archives à voix haute

L’année 2017 a permis aux Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie de faire rayonner leur contribution dans les quartiers Hochelaga-Maisonneuve-Viauville. Ainsi dans le cadre d’une activité de lecture publique de documents d’archives, présentée dans le contexte des festivités du 375e anniversaire de Montréal, le service central des archives SNJM a retenu des extraits publiés dans un journal local faisant référence à des leçons d’histoire préparées par l’Atelier d’histoire Hochelaga-Maisonneuve en collaboration avec des professeurs dont Micheline Collin, snjm.

10. Une expérience de solidarité au lancement officiel de la prise de position collective en faveur des migrants et personnes réfugiées

Les Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie du Québec ont préparé une activité de lancement officiel de leur prise de position en ralliant des organismes du milieu pour présenter un portrait de la situation vécue par les réfugiés et les migrants sur la Rive-Sud de Montréal. Les interventions des divers partenaires ont captivé l’assistance nombreuse. Un grand moment permettant de réaliser que les SNJM étaient bien actives dans ce dossier qui concerne toute la communauté mondiale.  

11. Visibilité des SNJM à l’exposition « 375 ans au cœur de l’action »

Parmi les nombreuses activités organisées dans le cadre des 375 ans de la Ville de Montréal, il y a eu la présentation de l’exposition « 375 ans au cœur de l’action » à la Maison Saint-Gabriel. Cette exposition a dévoilé les nombreuses facettes de la contribution des congrégations religieuses féminines à la ville de Montréal. Parmi la douzaine de congrégations religieuses participantes, on retrouvait évidemment, les Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie, première congrégation de religieuses enseignantes fondée par une Canadienne.

12. Première mondiale d’une symphonie rendant hommage à la Bienheureuse Marie-Rose Durocher

L’Orchestre symphonique de Longueuil (OSDL) a présenté en première mondiale l’automne dernier, la première symphonie d’un compositeur russe. Ce dernier a conçu son œuvre musicale pour rendre hommage à deux personnages clé de Longueuil dont Mère Marie-Rose. Une belle marque de reconnaissance à la fondatrice des Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie (SNJM)

 

Autres articles récents dans la section Actualités
20e édition du Concert du Printemps le 10 juin
À la conquête d’une partie de notre histoire et de notre patrimoine
Connaissez-vous le projet éducatif « Que grillons-nous pour souper? » du collège Durocher Saint-Lambert?
Dernière chance de visiter l’exposition sur la Rébellion des patriotes : tableaux vivants
Lancement d’un album de chansons écrites par les enfants
Ensemble pour la paix : une démarche de solidarité
« Nous sommes et serons féministes tant qu’il le faudra! »
Démystifier le vieillissement et maintenir l’épanouissement de ses capacités cognitives
« Puissent nos vies en être renouvelées! »
Rétrospective de l’année 2017 - Des moments forts, émouvants et stimulants