Dans la section: En souvenir

Sœur Pauline Labbé

"Vous êtes mes disciples si vous vous aimez les uns les autres." (Jean 13, 35)

Le 17 décembre 2017, sœur Pauline Labbé,
en religion Claude-Marie,
est entrée à la maison du Père.

Elle avait 82 ans dont 61 de profession religieuse.
Née à Sherbrooke, Québec, elle était l'aînée des quatre enfants
de Roméo Labbé et de Claudia Brault.

Pauline est suivie de trois frères. Son père, opérateur électricien est violoniste. Elle fréquente l'école Immaculée-Conception dirigée par les Sœurs de la Congrégation Notre-Dame jusqu'en 9e année, tout en suivant ses cours de piano à la maison provinciale des SNJM de Sherbrooke jusqu'à l'obtention du diplôme de 8e année. Après une année de cours commercial aussi chez les SNJM, elle travaille un an et décide d'entrer au Noviciat d'Outremont. Elle a 19 ans.

La carrière de professeur de musique de sœur Claude-Marie durera plus de trente-quatre ans, principalement à Sherbrooke, St-Bruno, Longueuil, Saint-Lambert où elle a été directrice du département musical et organiste.

"Sœur Pauline savait transmettre à ses élèves le goût de la bonne musique, déceler les vrais talents et les encourager à poursuivre les efforts nécessaires. Ses élèves lui ont gardé un souvenir impérissable et la visitaient à l'occasion."

Lorsque sœur Pauline laisse l'enseignement musical, elle aide au Nursing des séniorats à la maison mère pendant 4 ans; puis nommée pour le chalet Jésus-Marie de Saint-Sauveur, elle est responsable de l'hôtellerie et s'occupe de la liturgie. La résidence de Ste-Martine profitera aussi de son dévouement et de son savoir-faire aux multiples tâches de la communauté: couturière, réceptionniste, conductrice d'autos, coiffeuse… En juillet 2011, sœur Pauline arrive à la maison Jésus-Marie, d'abord pour aider aux services communautaires et bientôt pour recevoir elle aussi des soins.

"Sœur Pauline s'est révélée bonne collaboratrice dans différentes organisations et toujours prête à aider qui que ce soit." "A l'infirmerie, dans la simplicité, elle partageait sa relation profonde avec le Seigneur, son espérance et sa foi. Elle demeurait fidèle à elle-même, réconfortante, encourageante."

A l'appel du Seigneur, sœur Pauline a répondu: "Prête!" Elle a trouvé en Dieu la réalisation ultime de son espérance.

Autres articles récents dans la section En souvenir
Sœur Gisèle Marcil
Sœur Gisèle Lalande
Soeur Mary Ellen Collins
Sœur Denise Rivet
Sœur Madeleine Philie
Sœur Monique Robitaille
Sœur Claire Montcalm
Sœur Gilberte Brien
Sœur Rollande Latour
Sœur Louise Rolland