Dans la section: Chez-nous

Magnifique récital de piano à quatre mains du duo HATO

Le concert donné par le duo HATO à la Maison Jésus-Marie, le 12 novembre dernier, avait tout pour plaire à l’assistance. Les deux pianistes ont débuté leur récital en présentant une suite toute québécoise du répertoire de chansons folkloriques (arrangements pour piano 4 mains) de la compositrice canadienne, Violet Archer, avec la pièce « Ah! Si mon moine voulait danser ».

Question de garder le rythme et le ton, ce fut suivi par une autre suite pour piano 4 mains, composée par Georges Bizet, intitulée Jeux d’enfants.

Puis, les deux pianistes qui sont également d’excellentes solistes, ont joué tour à tour, une pièce musicale de haut calibre démontrant ainsi leur immense talent. Tomoko Inui a interprété le Prélude en do mineur de Jean-Sébastien Bach alors qu’Haruyo Yoshino-Platt a exécuté la Ballade no 4 Op. 52 de Frédéric Chopin.

Elles ont terminé leur prestation par une version magistrale (piano 4 mains) de la célèbre pièce de George Gershwin, Rhapsody in Blue

Des pianistes douées

Le duo HATO est formé des pianistes japonaises Tomoko Inui et d’Haruyo Yoshino-Platt. Elles ont donné de nombreux concerts dans plusieurs endroits depuis 2009. Le concert « Festival Boréalis » a été présenté dans de nombreuses maisons de la culture et à l’Église Unie Glebe-St.James d’Ottawa avant d’être enregistré sur disque compact en 2013. Plusieurs programmes musicaux ont été présentés depuis dont l’un portant sur Clara Schumann et ses contemporains.

Tomoko Inui détient une maîtrise en interprétation de l’Université McGill (sous la direction de Kyoko Hashimoto). Elle a reçu le prix Bruneau de la même université pour une exécution exceptionnelle d’un récital de piano. Elle a également un doctorat et a travaillé à titre de chercheuse en océanographie physique aux États-Unis.

Pour sa part, Haruyo Yoshino-Platt a étudié au conservatoire de musique Toho Gakuen de Tokyo ainsi qu’au conservatoire de musique de Montréal (premier prix). Elle a aussi étudié sous la direction de Natalie Pepin, s.n.j.m., à l’Université de Montréal en premier et deuxième cycle en musique – interprétation de piano. Finaliste du Concours de Musique du Canada, elle a obtenu une bourse du gouvernement canadien en 1992 et 1993.

Reportage photos – Sr Gisèle Lalande

Autres articles récents dans la section Chez-nous
Redécouvrir le charme de la musique sacrée avec le Chœur VOX
Activité de dégustation de yogourts probiotiques
Magnifique récital de piano à quatre mains du duo HATO
Une fête de l’Halloween sous le signe de la musique de la Chorale La Mosaïque
Réminiscence de Sainte-Émélie
Connaissez-vous les Filles de la Providence de Saint-Brieuc?
Ensemble vocal Polymnie de Longueuil : Une prestation inspirée et magique à la Maison Jésus-Marie
Merci pour les merveilles récoltées
Qui est Jeanne Mance, cofondatrice de Montréal?
Musique, conférences et activités ludiques à l’honneur à la Maison Jésus-Marie