Dans la section: Chez-nous

Une fête de l’Halloween sous le signe de la musique de la Chorale La Mosaïque

Les sœurs des deux premiers étages du Pavillon Saint-Charles de la Maison Jésus-Marie ont eu droit à une fête de l’Halloween très spéciale. Costumés, les chanteurs et musiciens de la Chorale la Mosaïque sont venus chanter de nombreuses pièces du répertoire québécois.

La proximité des chanteurs et musiciens a comblé les sœurs qui pouvaient mieux voir et entendre leurs prestations. Le recours à un répertoire connu de vieilles chansons du répertoire québécois dont « La Manic » et « Le ciel se marie avec la mer » a incité plusieurs sœurs présentes à fredonner.

Il fallait voir les sourires sur les visages et les yeux pétillants pour réaliser jusqu’à quel point, cette présentation hors de l’ordinaire, était appréciée par l’assistance.

La Chorale La Mosaïque est dirigée par Paul-André Caron. Pour l’occasion, elle était accompagnée par Michel Laverdure, au piano électronique. Pour ajouter de la magie à cette journée d’Halloween, les membres de la chorale avaient accepté de se « costumer ».

Soulignons que la chorale est rattachée au Centre d’action bénévole et communautaire La Mosaïque. Cet organisme à but non lucratif veut favoriser l’autonomie et l’intégration sociale des personnes démunies socialement ou financièrement. L’organisme, fondé en 1985, dessert huit municipalités tout en proposant une panoplie de services et d’activités.

Consultez l’album photos – Photos – Sr Gisèle Lalande

Autres articles récents dans la section Chez-nous
Faire connaître l’histoire de Longueuil par son patrimoine bâti
La musique toujours au rendez-vous à la Maison Jésus-Marie
On célèbre les 100 ans de Sr Olivette Blais, une femme d’action
Une célébration eucharistique riche de sens
Dialogue interreligieux : Qui est Dieu selon la foi orthodoxe?
La musique classique à l’honneur à la Maison Jésus-Marie
Qui est Dieu pour l’Église anglicane?
Servir les autres entretient le bonheur, selon Sr Georgette Larose, centenaire
Un envoi en mission pour l’année « … plein d’espérance »
Histoires d’amour avec les SNJM