Dans la section: Chez-nous

Qui est Jeanne Mance, cofondatrice de Montréal?

C’est avec une présentation sur Jeanne Mance, cofondatrice de Montréal que la série « Portrait de femme » a débuté sa saison, à la Maison Jésus-Marie. Associée à la congrégation des Religieuses Hospitalières de Saint-Joseph (RHSJ) et coresponsable du Centre Jeanne-Mance, madame Monique Lanouette Beaucage a su captiver son auditoire en relatant les grands moments de la vie de cette femme hors du commun.

Se reconnaissant une vocation missionnaire, Jeanne Mance fait partie du premier groupe de Français, mené par Paul de Chomedey de Maisonneuve, en vue de fonder un poste à Montréal. Arrivée à Montréal, le 17 mai 1642, elle procurera les soins aux ouvriers et aux autochtones chargés de construire le fort, malgré les installations précaires.

Mandatée pour ériger un centre de soins, Jeanne Mance supervisera la construction du premier hôpital qui sera inauguré le 8 octobre 1645. Le bâtiment, rapidement devenu trop petit, sera remplacé par un autre, en 1654. Cinq ans plus tard, Jeanne Mance, relevant toujours de l’État laïque, sera secondée par les Religieuses Hospitalières. Elle continuera à diriger l’hôpital jusqu’à sa mort, en 1673.

Parmi quelques faits anecdotiques, relevons que Jeanne Mance a été marraine 41 fois des filles de la colonie. Elle a fait sa dernière apparition officielle, lors de la cérémonie réunissant les sommités civiles et religieuses, pour poser la cinquième pierre angulaire de la première église de Ville-Marie, le 30 juin 1672. Elle a été reconnue vénérable en 2014.

La conférence de Monique Lanouette Beaucage a suscité l’intérêt de tout l’auditoire qui n’a pas manqué de poser des questions et de poursuivre la discussion à l’heure du goûter.

Cette activité de la nouvelle programmation du Comité des loisirs de la Maison Jésus-Marie permettait de souligner les 375 ans de la Ville de Montréal.  

Album photos – Crédit photos : Sr Gisèle Lalande

Autres articles récents dans la section Chez-nous
Faire connaître l’histoire de Longueuil par son patrimoine bâti
La musique toujours au rendez-vous à la Maison Jésus-Marie
On célèbre les 100 ans de Sr Olivette Blais, une femme d’action
Une célébration eucharistique riche de sens
Dialogue interreligieux : Qui est Dieu selon la foi orthodoxe?
La musique classique à l’honneur à la Maison Jésus-Marie
Qui est Dieu pour l’Église anglicane?
Servir les autres entretient le bonheur, selon Sr Georgette Larose, centenaire
Un envoi en mission pour l’année « … plein d’espérance »
Histoires d’amour avec les SNJM