Dans la section: Chez-nous

Partir à la découverte des Petites Sœurs de l’Assomption avec S. Cécile Héon

Les résidantes de la Maison Jésus-Marie sont parties à la découverte d’une autre congrégation religieuse présente dans le diocèse Saint-Jean-Longueuil : les Petites Sœurs de l’Assomption (PSA). Sœur Céline Héon, psa, a en effet brossé un tableau fort complet de sa communauté, lors d’une rencontre-conférence, le 3 mai dernier.  

En partant des fondateurs, le Père Étienne Pernet et Antoinette Fage, la conférencière invitée a parlé avec éloquence du charisme de cette congrégation internationale axée sur les soins gratuits aux pauvres, aux petits et aux malades. La mission s’est adaptée au contexte culturel du temps ce qui a entraîné des actions auprès des familles, en faveur de la promotion des femmes, par l’animation et l’accompagnement de groupes et l’approfondissement de la foi, sans oublier les soins aux malades.

La congrégation des Petites Sœurs de l’Assomption (PSA), qui fait partie des cinq familles de l’Assomption, est actuellement active dans 20 pays et rejoint 22 nationalités différentes.

Des responsabilités multiples

Au cours de sa conférence, sœur Céline Héon, psa, a aussi parlé de sa feuille de route, jonchée de responsabilités. Cette native de Shawinigan a confirmé son engagement définitif de religieuse en 1967, à Paris. Bachelière ès Arts, Théologie pastorale et accompagnement spirituel, elle a développé ses compétences qui l’ont amené à assumer de nombreuses tâches de responsabilités, au fil des années.

De maîtresse des novices, à responsable locale, puis provinciale avant d’œuvrer au généralat à Paris, pendant 18 années, elle est revenue au Canada. Elle est actuellement responsable locale des sœurs aînées et économe pour le territoire. Elle poursuit son travail apostolique à Montréal et à Sudbury.

La rencontre a suscité de nombreux échanges avec les personnes présentes. Les discussions se sont poursuivies à la période de collation suivant la présentation. Rappelons que cette activité « rencontre-conférence s’inscrit dans le cadre du programme d’activités annuelles du Comité de loisirs de la Maison Jésus-Marie, sous la responsabilité des sœurs Maryse Moisan et Gisèle Lalande.

Reportage photos – Crédit photo Sr Gisèle Lalande

Autres articles récents dans la section Chez-nous
Fête des jubilaires 2017 : Vivre en enfants de lumière
Partir à la découverte des Petites Sœurs de l’Assomption avec S. Cécile Héon
Les SNJM du Québec ont voté sur la prise de position collective en faveur des personnes immigrantes et réfugiées
Rencontre mémorable des sœurs et personnes associées anglophones
Un appel à développer un art de l’attention et à voir l’étranger autrement
Se « donner un temps de grande fête intérieure » …
Missionnaire un jour, missionnaire toujours!
« Ouvrir les portes à la VIE pour garder la mission SNJM vivante jusqu’au bout! »
Célébrer les anniversaires sous le thème « Chantons la vie »
La poésie kasàlà ou l’art de célébrer la vie dans la personne