Dans la section: En souvenir

Soeur Jeanne Gamache

"La femme qui révère l'Éternel est digne de louange" (Prov.31, 30)

Le 12 avril 2017, sœur Jeanne Gamache,
en religion M.-Jean-Viateur,
est entrée à la maison du Père.

Elle avait 94 ans dont 73 de vie religieuse.
Née à St-Joachim-la-Plaine, Québec,
le 9 juillet 1922, elle était la 7e des 11 enfants
d'Abondius Gamache et d'Émilia Courtemanche.

Jeanne commence ses études à l'école du rang de St-Joachim; elle les poursuit au couvent de St-Lin dirigé par les Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie.  Elle a 13 ans lorsque sa mère décède; déjà en son cœur, Jeanne désire devenir religieuse. A 19 ans, elle entre au noviciat des SNJM où trois de ses sœurs l'ont déjà précédée.

Les premières nominations de sœur Jean-Viateur l'orientent comme "maîtresse de discipline" dans les pensionnats de St-Lambert, Valleyfield et au petit collège Athanase Forget auprès des enfants du cours primaire.

"Sœur Jeanne accueillait inlassablement les jeunes posant sur eux un regard attentif. Elle a su donner le meilleur d'elle-même pour l'épanouissement des élèves et des professeurs."

Puis sœur Jeanne va à l'Institut familial de St-Lambert comme professeur de couture. Suivent les pensionnats de Verchères et de Beloeil. A 49 ans elle accepte l'enseignement de coupe et couture au Cameroun, en Afrique. Les années suivantes, sœur Jeanne vient de nouveau à Beloeil avant de partir pour Haïti où elle se dévoue durant onze ans: elle fonde un Centre d'arts ménagers aux Gonaïves pour y recevoir des jeunes filles qui ne pouvaient pas aller à l'école en raison de la pauvreté de leur milieu familial. Grâce à son action, après trois ans d'études, ces jeunes réussissaient à obtenir une certification. Expérience missionnaire marquante qui lui fera affirmer:"J'ai vu que quand on manque de tout, on peut quand même sourire et partager le peu que l'on a." 

De retour au pays, sœur Jeanne rend service à l'intérieur de la communauté. Elle consacre également des journées ou des nuits comme intervenante auprès de sidéens, particulièrement aux Hébergements de l'Envol. Pendant vingt ans, elle réside à la maison Albani et partage les tâches locales, elle va aussi aider aux services communautaires de la résidence Ste-Émélie ou à l'infirmerie de la maison mère. Les années filent, sœur Jeanne a maintenant 89 ans,  elle est reçue à la Maison Jésus-Marie où durant les cinq dernières années, elle se dévoue encore, particulièrement à la salle de couture et auprès des sœurs mourantes. Elle consacre aussi plus de temps à la prière.

Par sa facilité de contact, sa simplicité de vie, son ouverture aux besoins de la société et le don d'elle-même, la vie de sœur Jeanne a été un cadeau du Père céleste. Puisse-t-elle maintenant goûter le repos auprès de Lui. 

Autres articles récents dans la section En souvenir
Sœur Gabrielle Cossette
Sœur Thérèse Soucy
Sœur Léonie Lamarche
Sœur Cécile Martin
Sœur Raymonde Bertrand
Sœur Jeanne-d'Arc Marquis
Soeur Jeanne Gamache
Sœur M.-Natalie (Denise-Andrée) Pepin
Sœur Angèle Blais
Sœur Rose-Alba Langevin