Dans la section: Actualités

Passage à l’émission En direct de l’univers : Une expérience inoubliable pour les SNJM

« J’étais fébrile avant que le rideau tombe pour nous voir apparaître.  Mais la musique enlevante m’a entraîné malgré moi. Ça a passé si vite… » raconte Sr Monique Gendron, une des dix Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie (SNJM) qui ont participé avec enthousiasme à leur première émission de télévision en direct à vie! Elle n’est pas la seule à avoir savouré cette aventure.

Deux répétions à la Maison Jésus-Marie ont suffi à ces anciennes enseignantes de chant et/ou membres de la chorale SNJM pour apprendre les trois chants demandés. Toutefois, l’expérience ne faisait que commencer…

Déjà impressionnées par les premiers contacts avec les membres de l’équipe lors des fameux tests de son du vendredi, c’est au jour « J », le samedi, que chacune d’entre elles a pris toute la mesure de cette expérience.

« J’ai été frappée par leur exactitude et la nécessité d’arriver à la seconde près », souligne Sr Suzanne Lavallée. Avoir à recommencer les prestations pour que le tout arrive dans le temps requis fait prendre conscience jusqu’à quel point, les artisans de ce type d’émission de télévision doivent être rigoureux.

« L’entente entre chaque membre de l’équipe était impressionnante. Personne ne crie, chacun parle doucement, s’échange par signe. C’est toute une leçon de travail d’équipe qui pourrait faire école », ajoute-t-elle. Cela corrobore l’impression de Sr Monique Gendron qui a apprécié voir en coulisses tous les préparatifs. « C’est incroyable, on dirait des petites fourmis, toutes à leur tâche, sans s’encombrer les unes les autres. C’est une vraie famille où tous et toutes vont à leur travail avec joie et amour. »

Sr Gisèle Lizotte, 86 ans, abonde dans le même sens. « J’ai été émerveillée par leur discipline. Toute le monde sait où aller, quoi faire … » Se rappelant les souvenirs des « séances » organisées à l’école d’antan, Sr Gisèle a souligné qu’il n’y avait pas de comparaison possible. « Je n’ai jamais vu quelque chose de similaire. Je n’avais pas les yeux assez grands pour tout voir mais je comprends mieux désormais les façons de faire. »

Un accueil chaleureux

Au-delà de ces découvertes d’un nouveau « monde », les dix représentantes des Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie ont eu droit elles aussi à un bain d’amour. « Tout le monde a bien pris soin de nous », souligne l’une d’elles. « Ils ont été d’une gentillesse extraordinaire », mentionne une autre. On était ainsi aux petits soins pour les aider à descendre de cet escalier qu’elles ont monté et descendu quelques fois sans compter celui pour se rendre à la loge SNJM!

Et oui, on leur avait réservé une loge pour leur permettre de se reposer entre les répétitions. Eau, collations, souper, maquillage si désiré et même coiffure étaient au nombre des petites attentions offertes. Après leur prestation, elles ont été invitées à visionner la suite de l’émission dans une salle réservée à cet effet. L’accueil et le suivi constant apportés par l’assistante à la mise en scène Julie Boisvert, ont été tout autant appréciés, tout comme la présence accueillante de l’animatrice France Beaudoin, venue saluer et encourager les sœurs avant le début de l’émission.

Une présence SNJM remarquée

Et que dire des invités? « Je n’ai pas vu des sœurs de proche depuis longtemps », s’est exclamé un des artistes présents. Ce dernier comme les autres sont venus leur parler, échanger avec elles et même fait quelques blagues!

Les membres de l’auditoire présents à cette émission ont également partagé leur appréciation. Certains ont salué la bonne idée d’avoir pensé à inviter des sœurs à chanter à cette émission. D’autres ont exprimé tout le plaisir et le bonheur de les avoir vues là. Et c’est sans compter les commentaires reçus depuis sur Facebook ou par courriels.

Bref, ce fut une expérience enrichissante pour toutes les sœurs présentes qui ont conclu d’une même voix « nous ne pourrons plus jamais regarder la télévision de la même façon. » Même si elles n’ont pu parler directement à Julie Snyder le soir de l’émission, elles en conservent un souvenir inoubliable.

Petite histoire d’un grand moment

Dans les préparatifs de cette émission pour Julie Snyder, les recherchistes de l’émission avaient des notes sur son passage au couvent des SNJM à Longueuil. De fil en aiguille, l’idée a germé de faire chanter les sœurs sur la chanson « Dominique » de Sœur Sourire. Mieux encore, en fouillant dans les notes du questionnaire de l’invitée, à la question « Quel est le premier poster que tu as mis sur ton mur? », Julie Snyder a répondu « Aucun. Tout ce que j’ai eu sur mon mur, à mon souvenir, c’est une relique de Mère Marie-Rose, la fondatrice des Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie. »

Une personne a contacté la Maison Jésus-Marie pour vérifier s’il y avait des chanteuses chez les SNJM! Évidemment, la demande a vite atterri dans les mains de Sr Maryse Moisan, responsable du comité des loisirs à la Maison Jésus-Marie et d’une chorale des sœurs.

« Ce ne fut pas difficile de recruter des religieuses, membres ou non de la chorale. Cela nous a pris seulement deux répétions avant notre test de voix du vendredi pour maîtriser les chants demandés. Avec la participation de sœurs aussi expérimentées que Marthe-Gisèle et Huguette, nous étions prêtes à tout », de conclure Sr Maryse, toute aussi emballée par son expérience.

Voici les noms des sœurs participantes avec comme point de repère, les numéros sur les valises :

# 1 – Sr Thérèse Deschamps, SP (Sœur de la Providence)

# 2 – Sr Huguette Désourdy, SNJM

# 3 – Sr Suzanne Lavallée, SNJM

# 4 – Sr Gisèle Lizotte, SNJM

# 5 – Sr Gisèle Lalande, SNJM

# 6 – Sr Maryse Moisan, SNJM

# 7 – Sr Luce Boyer, SNJM

# 8 – Sr Jacqueline Longtin, SNJM

# 9 – Sr Marthe-Gisèle Beauchamp, SNJM

# 10 – Sr Monique Gendron, SNJM

# 11 – Sr Léa Dulude, SNJM

Crédit photos – Éric Myre

Autres articles récents dans la section Actualités
Travailler auprès des prisonniers et « ouvrir davantage son cœur à l’amour de Dieu »
Une nuit d’adoration en compagnie de Mère Marie-Rose et plusieurs figures inspirantes
Passage à l’émission En direct de l’univers : Une expérience inoubliable pour les SNJM
EXTERNAT MONT-JÉSUS-MARIE : Notre cour de rêve - Le jardin de Marie-Rose
Prise de position collective en faveur des personnes immigrantes et réfugiées
COLLÈGE DUROCHER-SAINT-LAMBERT : Opération Ruban vert - Non à l’intimidation
PENSIONNAT DU SAINT-NOM-DE-MARIE : Créer une application mobile au service de la communauté
ÉCOLE DE MUSIQUE VINCENT-D’INDY : Des programmes Musique-études au primaire et au secondaire
Un geste qui fait la différence!
Rétrospective de l’année 2016 pour les SNJM en 16 moments-clé – Partie 2