Dans la section: Bienvenue sur le site SNJM

Le succès du film La passion d’Augustine

Une occasion de découvrir une autre partie de l’histoire…

Les nombreux prix remis au film de Léa Pool, La passion d’Augustine, ramènent dans l’actualité, une histoire qui fait acte de mémoire sur les congrégations religieuses qui ont assumé le rôle de véritables piliers en éducation, en musique et en soins de santé au Québec, avant la Révolution tranquille.

Il est intéressant de souligner que la scénariste Marie Vien a consulté à de nombreuses reprises, S. Violette Blais, de la congrégation des Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie (SNJM), lors de ses recherches pour construire son scénario. Celle qui célèbre ses 60 années de vie religieuse cette année, en a long à raconter sur cette période mouvementée et sur les préparatifs reliés au film.

En voici un exemple

Autres articles récents dans la section Bienvenue sur le site SNJM
L’octuor à cordes Magisterra Soloists était de retour à la Maison Jésus-Marie
Partir à la découverte du Dieu de l’islam
Contrer la traite humaine, un enjeu de société crucial
L’élevage des grillons, une solution d’avenir?
Éducation pour les jeunes femmes : Au centre de la mission SNJM
Vivre une expérience de transformation intérieure
La peinture sur porcelaine, un art à découvrir
Des nouvelles des familles syriennes accueillies à Longueuil
L’éducation un puissant moyen de changement social
Développer une « culture de la rencontre »